AIGLE 2016


ESPACE EVENEMENT DES GLARIERS

Année
2016
Ville
Aigle

Le projet cherche une synthèse et une cristallisation des dominantes du lieu : à grande échelle, il renvoie à la vallée du Rhône et au Skyline des montagnes qui la bordent et qui caractérisent le visage du Chablais. A l’échelle du lieu, le paysage proche est emprunt du cours de la Grande Eau et sa frondaison arborisée, ainsi que la perspective plantée de l’av. des Glariers.

Largement utilisé par la population pour le parking et les fêtes, ce secteur souffre cependant d’un manque d’identité qui s’agit de redéfinir : peu urbain en marge du tissu bâti, effleuré du caractère industriel donné par l’ancien Arsenal et fortement marqué par la route cantonale et son franchissement de la Grande Eau.

La volumétrie du projet accompagne le flux général de la vallée, de la rivière et du trafic; elle offre un découpage et un jeu constant de dialogue avec le skyline (en hauteur) et l’espace de la rue (en plan horizontal). Sa matérialité joue du reflet avec les particularités dominantes du site que sont les 2 arborisations contrastées, urbaine et naturelle. Enfin, son « détachement » du sol évoque à la fois le terrain vague et la nécessité de se dégager du danger des crues de la Grande Eau. En contrepoint à sa masse imposante, le projet crée une identité par mimétisme et contamination, reflet et accueil du contexte.

Arrow
Arrow
Slider

Comme un hommage au paysage géologique, la toiture se plisse et s’ouvre pour accueillir une lumière zénithale qui guide le spectateur tout au long du parcours, du foyer à la salle. Cette toiture prend en charge tous les désirs et toutes les contraintes : prise de lumière au Nord, elle offre des grands plans inclinés au Sud pour des panneaux solaires (plus de 1’700 m2); à l’intérieur, sa géométrie offre l’amorce de la correction acoustique indispensable à ce type de salle. Pour les concerts et les spectacles, l’obscurcissement intérieur des lanterneaux complète l’absorption phonique générale du plafond.

Les salles pour les sociétés locales sont accessibles directement depuis le préau d’entrée, en relation directe avec le bourg et ses espaces publics. En complément de la grande salle elle-même, ces lieux de réunion associent directement le nouvel Espace Evénements au quotidien de la ville et de sa population.

La salle polyvalente est quant à elle exprimée généreuse et ouverte à une multiplicité d’usage. En accompagnement des spectacles de la grande salle, elle peut être une salle de presse, une salle / balcon / loge VIP, un espace de réception; d’une façon indépendante, elle peut être également une salle de musique, une salle d’assemblée ou de mariage à l’échelle communale. En bénéficiant pleinement de l’éclairage à shed, et en synergie avec la galerie offerte sur le foyer, elle peut se développer comme lieu culturel majeur d’exposition. Elle bénéficie d’une entrée secondaire indépendante aussi bien que des services de la cuisine de finition située à l’étage du foyer.

Les façades sont constituées d’un bardage de panneaux métalliques qui reprennent et prolongent les géométries de toitures; cette modénature cadencée offre un rythme visuel et une échelle variée tout au long du développement de la façade. Le matériau en acier inox satiné est conçu comme offrant un reflet légèrement « flouté » du paysage arborisé environnant : il se présentera plus régulier sur l’avenue, avec son ordonnancement de platanes et plus aléatoire sur la rivière. A l’échelle de ce grand bâtiment la façade se révèle et se découvre comme un songe, sous une lumière toujours changeante, plus qu’elle ne s’impose dans son contexte.