BEX 2011


COMPLEXE SCOLAIRE DE LA SERVANNE

Année
2011
Ville
Bex

Le projet cherche à exprimer et à mettre en valeur la structure particulière de ce territoire au travers de ses éléments marquants : l’église, la majesté des grands arbres, l’articulation des deux directions et la vue sur le fond de la vallée. L’implantation et la géométrie du bâtiment ouvrent la perspective visuelle sur les ces composantes principales du paysage naturel et bâti.

Le bâtiment se donne à voir comme un événement du paysage structuré par son rapport à la géomorphologie existante. En se distançant de la rue de la Servane, l’ensemble scolaire prend racine dans son rapport à la colline, articulant les deux étages habités du site; ses dégagements extérieurs au nord accompagnent la rue la Servane et offrent une nouvelle valeur à l’espace public en relation avec les activités du complexe scolaire et sportif.

Les espaces extérieurs sont pensés pour la rencontre et pour la relation au village : d’est en ouest, une promenade longe le mur existant et rythme le parcours d’événements d’agrément ponctuels au moyen d’espaces arborisée ombragés et de lieux d’arrêt. Elle opère également la liaison entre les différentes activités du projet et elle assure, face au village, l’homogénéité visuelle du site.

Le bâtiment se lit comme un fragment du paysage accroché à la colline, en harmonie avec l’échelle réduite des constructions au sud. Ses rives de toiture légèrement découpées accompagnent la douceur du paysage et le « skyline » de la colline. L’échelle des classes ne se perçoit pas directement, et l’expression de celles-ci se soumet à la lecture des strates horizontales et de longues bandes de fenêtres qui accompagnent la linéarité du site.

Arrow
Arrow
Slider

Implanté sur trois niveaux, le bâtiment offre des espaces intérieurs variés et clairement identifiables dans leur usage et leur vocation. L’épaisseur de l’ensemble bâti permet la création de profondes percées de lumière (en plan et en coupe) qui baignent les espaces de distribution et de rencontre et qui articulent les différents secteurs du complexe scolaire. Les espaces à vocation collective, tels que les salles de sport, la bibliothèque ou la salle de rythmique, sont placés en relation privilégée vis à vis des coursives et des dégagements.

L’implantation du bâtiment permet d’offrir des accès indépendants pour les diverses activités du site, tout en les réunissant dans un grand hall commun, très lumineux et en relation avec les différents étages.

L’entrée principale sur la rue de la Servanne offre un grand préau couvert et dessert également l’accès direct aux salles de sport. Celles-ci peuvent fonctionner isolément au travers d’une entrée indépendante située à l’est du bâtiment et qui assure la liaison directe aux terrains de sports extérieurs. La bibliothèque, la salle de rythmique et l’UAPE peuvent s’accéder quant à elles directement depuis le côté ouest du bâtiment, à deux niveaux différents. L’UAPE bénéficie d’une orientation plein sud donnant sur un jardin-terrasse privatif, avec un accès indépendant pour les véhicules de livraison.

Pour l’évolutivité et l’extension du complexe, le projet propose d’intégrer à l’intérieur du volume, à la demande et selon les besoins successifs, une, deux, trois ou quatre classes supplémentaires. En première étape, le bâtiment offre une grande terrasse au niveau du 2ème étage, en vision directe sur les places de sport extérieur, et qui peut progressivement se réduire pour accueillir ces classes supplémentaires.

 

La structure de base en béton, assure une pérennité et un entretien minimum. Un projet durable c’est d’abord une construction qui dure. L’unité du matériau et la résolution simple des détails constructifs garantit une économie durable de la construction.

La conception structurelle du bâtiment a été orientée par les critères suivants :